Recherches

Les classes énergétiques des bâtiments

Les classes énergétiques des bâtiments


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Classes énergétiques des bâtiments: norme de référence, APE, caractéristiques, tableaux et nouvel indice de performance énergétique.

Lisez notre tableau avec tous classes énergétiques, les valeurs et scores relatifs pour comprendre la situation de votre logement ou de celui que vous vous apprêtez à acheter.

En Europe, environ 40% de l'énergie totale est dissipée par le secteur résidentiel et tertiaire, c'est pourquoi, pour réduire les niveaux d'émissions nocives, l'objectif est d'améliorer laefficacité énergétique des bâtiments. À cet égard, le décret législatif numéro 192 de 2005 établit l'obligation de certification énergétique des bâtiments par la délivrance d'un certificat faisant référenceClasses d'énergie. Le décret législatif fait référence à une directive européenne encore plus ancienne, la directive 2002/91 / CE. Depuis, l'eau est passée sous le pont et aujourd'hui, enfin, en Italie il y a une image un peu plus précise.

Combien de classes d'énergie existent

Classes énergétiques des bâtiments ils peuvent différer selon les réglementations locales mais désormais toutes les régions se sont adaptées à un modèle général.

Pour mieux expliquer la division de classes énergétiques, prenons comme exemple le modèle de la Région Lombardie qui voit 8 classes de référence.

La classes énergétiques ils sont attribués en fonction des besoins en énergie primaire nécessaires pour chauffer chaque mètre carré de surface.

La besoins énergétiques il est exprimé en kilowattheures et se réfère à une année civile.

Attribuez le classes énergétiques des bâtiments ne prendre en compte que le chauffage en hiver peut sembler réducteur mais il faut dire que différents facteurs déterminent les besoins énergétiques nécessaires au chauffage d'un bâtiment: d'abord le type de chauffage utilisé puis les matériaux de construction utilisés, les isolants, le type des murs et des fenêtres qui forment l'enveloppe du bâtiment.

Pour standardiser le Classes d'énergie certains indicateurs sont utilisés, le soi-disant E01, par exemple, est la moyenne arithmétique de tous les scores obtenus sur la base des certifications effectuées. En fait, sur la base des résultats du classification énergétique des bâtiments, il est possible d'attribuer un score allant d'un minimum de 1 à un maximum de 10.

La classe la plus performante est la A +, qui se voit attribuer un score de 10, suivi des classes A, B, C, D, E, F et G avec un score de zéro. La valeur de référence moyenne d'un parc de construction il est placé à la limite des classes D et E. La note zéro avec la classe G correspondante est attribuée lorsque le bâtiment a un besoin en énergie primaire très élevé (kilowattheures nécessaires au chauffage); comme le montre le tableau, un bâtiment qui consomme pour chauffer un mètre carré de surface, 350 kWh, acquiert un total de zéro point et est déclassé en bande G.

Dans la table: consommation d'énergie pour le chauffage hivernal (EPH) associée aux classes énergétiques et aux scores. Les classes énergétiques des bâtiments donnent une bonne indication de la performance énergétique des locaux de référence.

Certificat de performance énergétique obligatoire

Pour améliorer la situation des bâtiments dans notre pays et atteindre les objectifs fixés par l'Union européenne, la certification énergétique des bâtiments APE est devenue obligatoire. Les pénalités précises ne manquent pas pour ceux qui ne respectent pas les règles: dans le cas de la vente ou de la location du bien, l'APE doit être annexée au contrat de location ou de vente, c'est-à-direcertificat de performance énergétique.

Pour leactelié à la vente d'une maison, le certificat de performance énergétique est obligatoire. Làcertification énergétiqueil est donc indispensable parmi les actes notariés de vente. L'absence de l'APE peut entraîner des amendes allant de 3 000 à 18 000 euros. La pénalité doit être couverte par les deux parties et pas seulement par le vendeur du bien qui, en revanche, devra supporter les frais de production ducertification énergétique.

Comme indiqué, le certificat de performance énergétique est également obligatoire pour les contrats de location. Dans ce cas, les sanctions sont moins sévères: elles vont de 1 000 à 4 000 euros. La sanction, également dans ce cas, est supportée par les deux parties qui seront également responsables.

Améliorer les besoins énergétiques des bâtiments

Pour accélérer l'impulsion vers classes énergétiques plus vertueux, une taille limite pourrait être fixée au-delà de laquelle les critères obligatoires prévus par les classes A ou B seraient déclenchés.

À notre avis, la troisième mesure à adopter serait l'adoption d'incitations pour récompenser les rénovations de bâtiments visant à assurer la transition vers un cote énergétique plus vertueux.

La dispersion de la chaleur est l'un des principaux problèmes des bâtiments construits sans respecter les principes de efficacité énergétique. Pour voir la différence entre le niveau de perte de chaleur d'un bâtiment Classe A fait partie de classe inférieure c'est intéressant de regarder ça thermophoto où les zones jaune, orange et rouge dénotent une dispersion de chaleur, contrairement aux zones bleues qui dénotent l'absence de dispersion vers l'extérieur.

Une intervention sur les luminaires pourrait par exemple être un premier moyen de limiter les déperditions de chaleur et avec elle la consommation de chauffage qui affecte les locataires et qui pourrait ainsi permettre des économies importantes.


Vidéo: Lefficacité énergétique des bâtiments. Veolia (Mai 2022).